Een mystieker van bij ons

Een kennismaking met Jan van Ruusbroec de wonderbare

van dinsdag 5 tot vrijdag 8 juli 2022

« Een mystieker van bij ons; een kennismaking met Jan van Ruusbroec de wonderbare » De zalige Jan van Ruusbroec, wordt niet voor niets de « Wonderbare » genoemd. Hij is iemand van bij ons, wiens invloed zich nog steeds verder uitbreidt. Niettegenstaande hij een heel bescheiden en nederig man was, en er helemaal niet op uit was om boeken uit te geven, blijven zijn geschriften nog steeds in andere talen vertaald te worden en bijft hij mensen boeien en inspireren. 

Als kapelaan in de toenmalige Collegiale Kerk van Sint Goedele te Brussel, werd hij reeds opgemerkt als iemand die heel veel inzicht had op het vlak van onze menselijke roeping tot heiligheid en eenheid met God. Heel wat mensen vroegen hem raad, en na diepe spirituele gesprekken vroegen ze geregeld of hij zijn inzichten daarover niet op schrift wilde stellen zodat ze die achteraf zouden kunnen herlezen. Op die manier konden ze regelmatig de rijkdom en diepgang van die gesprekken steeds dieper in hun hart laten doordringen.

Hij vertrok uit Brussel met een aantal medestanders naar een kluizenarij in Groenendaal midden in het Zoniënwoud. Daar wilden ze zich nog beter toewijden aan dat grote werk van de geestelijke roeping van de mens. De kluizenarij werd vrij snel een Priorij, waar naast het eigen gebedsleven vooral aandacht ging naar het zich verdiepen in de rijke schat van spirituele geschriften die onze Kerk rijk was. Het kopiëren van deze teksten hielp hen onze christelijke traditie te (her)ontdekken en meteen verder toegankelijk te maken voor anderen.

Tijdens deze sessie – aan de rand van het Zoniënwoud, op amper vier kilometer van Groenendaal – laten we ons inspireren door enkele belangrijke stukken uit zijn werken. Daarbij willen we de deelnemers helpen om te ontdekken wat deze boeiende figuur ons vandaag nog kan leren over het plan dat God met ons mensen voorheeft.van dinsdag 5 tot vrijdag 8 juli 2022

Tarief (accommodatie, volpension, animatie) : 210€/pers

Adress : Bosweidenlaan 9, 1640 Sint-Genesius-Rode

Voor alle informatie en reserveringen : info@ndjustice.be  –  02 358 24 60

« Bidden, bij de heiligen in de leer »

van vrijdagavond 25 tot zondag 27 februari 2022

Met het Onze Vader leerde Jezus zijn leerlingen bidden. Met de Samaritaanse vrouw bij de put van Jakob spreekt Jezus over « de ware aanbidders » die « de Vader zullen aanbidden in geest en waarheid », en dat dit de aanbidders zijn « waar de Vader naar uitziet ».

Wij allen zijn geroepen om in geest en waarheid tot God te bidden en Hem te aanbidden. Veel mensen hebben dit doorheen de eeuwen reeds proberen te beleven. Dit is hen echter niet altijd even gemakkelijk gevallen, daar kunnen we allen eveneens van meespreken. 

Heiligen van alle tijden zijn de ervaringsdeskundigen bij uitstek op dat gebied. Tijdens deze sessie willen we bij een heel aantal van onze heiligen, mystiekers en grote spirituele auteurs ons licht opsteken om beter inzicht te verwerven in wat het inwendig gebed dan wel is.

Tarief (accommodatie, volpension, animatie) : 105€/pers

Adress : Bosweidenlaan 9, 1640 Sint-Genesius-Rode

Voor alle informatie en reserveringen : info@ndjustice.be  –  02 358 24 60

Twee sessies met Paul Vanderstruyft

Twee sessies met Paul Vanderstruyft, priester van het Aartsbisdom Mechelen-Brussel. Lid van de « Sociëteit van apostolisch leven Sint-Jan-van-het-Kruis » in Frankrijk, moderator van de « Vereniging van Gelovigen zalige Jan van Ruusbroec », begeleider en geesterlijk directeur in het Franstalige Groot Seminarie van België te Namen, en meewerkend priester in de pastorale zone Aarschot.

Présentation



« … car ce n’est pas
d’en savoir
beaucoup
qui rassasie
l’âme,




mais de sentir
et de goûter
les choses
intérieurement .»
saint Ignace de Loyola, Ex.sp. 2

La vie dans la maison pendant les retraites

La maison est en silence et le jardin, un espace pour le recueillement.

Les repas se prennent en général en silence et avec un fond musical, selon le type d’animation en cours dans la maison.
Le petit déjeuner est à horaire variable (entre 7h45 et 9h) et en self-service, ainsi que le goûter (entre 15h45 et 17h). Le repas de midi (dîner chaud) est servi à 12h30 et le souper à 19h.
La salle à manger est accessible à tout moment de la journée, pour prendre une boisson (café, thé) ou manger un fruit.

Liturgie : Selon la retraite une Eucharistie ou un office sera proposé.
Les trois chapelles sont disponibles à toute heure pour la prière personnelle.

Dans la valise du retraitant, sa Bible et un cahier de notes, ainsi qu’une paire de chaussures supplémentaires pour les marches en forêt.

Des retraites variées

Initiation à la prière personnelle en 3 jours ou 5 jours

Avec la Parole de Dieu.

«  Alors
il leur ouvrit
l’esprit
pour comprendre
les Ecritures ».
saint Luc 24,45

L‘accompagnement spirituel

peut être donné avec un accompagnement personnalisé. Dans ce cas, le retraitant rencontre chaque jour son accompagnateur(trice) qui lui donne des textes à prier en fonction de son chemin de prière personnelle et de la relecture qui en est faite.
Ils peuvent aussi être donnés avec des entretiens communs.

Les retraites prêchées

ou retraites à thème, proposent un horaire de journée avec en général deux temps d’enseignement, en début de matinée et vers la fin de l’après-midi. L’horaire est établi de manière à laisser chacun organiser ses temps de prière et de promenade dans les temps libres.

Une retraite individuelle

est aussi possible pour qui a déjà vécu une retraite accompagnée et dans la mesure des places disponibles dans la maison.

Un peu d’histoire

Le centre spirituel “Notre-Dame de la Justice”, anciennement “La Retraite”, a été construit en 1960 dans un ancien verger, en bordure de la forêt de Soignes à Rhode-Saint-Genèse.
Depuis le début du XXe siècle, Marie était vénérée en ce lieu comme « Notre-Dame de la Justice ».

À l’origine

Vers 1910, une simple potale est accrochée aux branches d’un peuplier, au bord de l’avenue Brassine, par sr Estelle. Cette religieuse bruxelloise voulait ainsi remercier Dieu pour sa guérison cardiaque, obtenue par l’intercession de Notre-Dame de Lourdes.

En forêt de Soignes, on croisait déjà des marcheurs, des familles, des personnes en quête d’une respiration, qui passaient par le petit sanctuaire de l’avenue Brassine pour une simple prière, ou une demande plus précise. Vinrent ensuite les ex-voto, le “ merci ” que les personnes qui avaient été exaucées faisaient graver dans un morceau de marbre.

La grotte Notre-Dame de la Justice


Les visiteurs sont de plus en plus nombreux, des pèlerinages s’organisent. On construit en 1930 une grotte évoquant les apparitions de Lourdes et devant laquelle se déroulent désormais des célébrations.

La chapelle bleue





En 1950, on sollicite le talent d’un architecte renommé, Antoine Courtens (ancien élève de Victor Horta) pour la construction d’une chapelle pouvant accueillir 200 personnes, avec un cloître attenant.

Courtens conçoit une chapelle aux perspectives originales
que la lumière du soleil anime au fil de la journée,
en illuminant progressivement l’espace
à travers d’audacieux vitraux.

L’atmosphère rappelle la forêt, quand lumière et pénombre se conjuguent dans les allées et sous-bois.

Le centre spirituel

Les sœurs de La Retraite construisent en 1960 un centre (” La Retraite “) dont les activités de ressourcement et de formation n’ont jamais cessé depuis.

En 1994, ce centre devient propriété de l’Archevêché de Malines-Bruxelles et reprend son ancienne appellation de Notre-Dame de la Justice. Il est animé par une équipe de salariés et de bénévoles où de nombreux laïcs ont rejoint des sœurs du Saint-Cœur de Marie en partenariat avec les services diocésains.  

Depuis 2021, l’archevêché a demandé à Vanessa et Olivier Fierens, de reprendre le flambeau après le départ des sœurs, entourés de l’équipe du centre, des bénévoles et du support de l’archevêché. Olivier et Vanessa ont reçu la mission de faire rayonner la spiritualité de ce centre.

« Marie, elle, conserve toutes ces choses
 et s’en entretient dans son cœur ».

Luc 2, 19 (traduction sr Jeanne d’Arc).


Une maison habitée

Une maison à taille humaine

Confortable, où l’on se sent chez soi. Aménagée avec soin, elle propose une sobriété heureuse, au goût d’Evangile.

Locaux mis à votre disposition

4 salles (capacité : 8, 15, 20 et 50 personnes (avec un piano ancien)
Salle à manger de 45-50 couverts
44 chambres individuelles avec possibilité de 7 chambres doubles.
Bibliothèque
Commentaires bibliques, catéchèses d’adultes, théologie, témoignages et récits de vie, écrits de saints et d’auteurs spirituels d’hier et d’aujourd’hui
Deux salles de détente au sous-sol, avec coin causette, table de ping-pong, baby-foot, jeux de société

Repas et convivialité

Le temps du repas est un moment de convivialité apprécié, souvent occasion de belles rencontres. Pour cela, nous avons opté pour
– un cuisinier à temps plein qui préside aux fourneaux dans une cuisine récemment rénovée (2019) ;
– des menus équilibrés, avec des plats faits maison et aromatisés avec les herbes de nos bacs de permaculture.
Les goûters peuvent être copieux.
Café, thé, fruits à volonté dans la salle à manger, à toute heure.

Un lieu de spiritualité

La forêt de Soignes

Le centre est bâti juste à la lisière de la forêt de Soignes : de hautes futaies de hêtres, toutes proches, des sentiers, des chemins, des clairières, de vieux arbres clairsemés et des secteurs où se bousculent les jeunes pousses…  autant d’invitations à la mise en route, à l’ouverture et à la rencontre.

La marche accompagnée, l’initiation au regard contemplatif, à la découverte, à la solitude en pleine nature, au silence, à l’écoute… innombrables sont les manières de tirer profit de la proximité de la forêt de Soignes.

La forêt aussi a son histoire
Les traces de son histoire, son évolution récente peuvent être déchiffrées. Elles parlent de vie et de patience, de mémoire et de soin, de solidarité entre les générations.

Au Moyen Âge, la forêt attirait déjà comme espace de respiration. Au XIVe siècle, Jan van Ruusbroec (1293-1381), chanoine de la cathédrale de Bruxelles, décide de quitter la capitale, trop bruyante à son goût. Il fonde une communauté de prière à Groenendael (la « vallée verte »). Les écrits de Ruusbroec sont réputés pour leur rigueur théologique et leur profondeur, spirituelle autant qu’incarnée.

Dans la ferme de l’ancien prieuré de Groenendael, à 1 h de marche du centre spirituel, on peut visiter aujourd’hui le Bosmuseum Jan Van Ruusbroec, (musée de la forêt de Soignes).
foret-de-soignes.be



La forêt à l’heure du développement durable
« La composition actuelle de la forêt de Soignes en essences feuillues remonte au régime autrichien (1714-1795) : on y planta des hêtres sur de grandes surfaces laissées vierges après leur exploitation, avec comme principal objectif de produire du bois de qualité. Petit à petit, ils formèrent la majestueuse  hêtraie cathédrale  que l’on connaît aujourd’hui où subsistent encore des arbres de plus de 200 ans datant de ces premières plantations.
Les hautes futaies de hêtres couvrent désormais près de 65% du territoire de la forêt. Elles ont façonné son apparence paysagère.

La forêt de Soignes doit être entretenue de manière à garantir à la fois la croissance des jeunes arbres (et donc l’abattage des plus vieux) et le maintien d’un grand nombre d’arbres âgés et de grande dimension. Constituée essentiellement de hêtres – ces arbres fermes et flexibles, à écorce lisse et bois blanc qui peuvent atteindre près de 40 m de haut – la forêt bruxelloise est en effet fort ancienne et donc fragile. En témoignent les violentes tempêtes de 1990 qui ont ébranlé, culbuté ou fracassé de nombreux arbres.
Le plan de gestion de la forêt de Soignes prévoit de maintenir la hêtraie cathédrale sur 50% du massif et, sur les 50% restants, de diversifier la forêt avec d’autres espèces de feuillus : chênes, bouleaux, frênes, érables, fruitiers… (30%); des résineux : pins sylvestres, pins noirs, mélèzes… (10%) ; des zones ouvertes : clairières, drèves, étangs… (10%) ».
environment.brussels

Le Domaine Solvay de La Hulpe
227 ha de verdure, de bois et d’étangs. Presque tous les types de végétation et de milieux naturels de la région y sont représentés. Le site est aussi un lieu de repos, de reproduction, de nidification et de halte migratoire pour l’avifaune.
Trajet à pied depuis le Centre, à travers la forêt : environ 45mn.
chateaudelahulpe.be

La Justice ?

Notre-Dame de la Justice, un lieu pour prendre au sérieux le désir de justice, inscrit dans le cœur de tout être humain : n’est-il pas le signe de sa dignité foncière ?

Mais de quelle justice parle-t-on ?

À chaque page de la Bible, l’appel à la justice révèle combien nos ajustements se tiennent en un ajustement à vivre à tout âge de la vie.
Un travail tout à la fois d’humanisation et de divinisation, aujourd’hui.
Un ajustement tout à la fois aux autres et au monde et à soi et à Dieu.

« Votre Père qui est aux cieux
fait lever son soleil
sur les méchants
et sur les bons
et tomber la pluie
sur les justes et sur les injustes ».
Matthieu 5, 45.

Les trois chapelles

Leur beauté simple rassemble, en permettant à des personnes de culture ou de sensibilité spirituelle différentes de s’y sentir à l’aise.
De capacité et de style variés, elles permettent à chaque groupe de trouver l’espace qui lui convient, selon son itinéraire propre : initiation à l’intériorité ou à une prière prolongée, paix du silence, écoute et intériorisation, regard contemplatif…

Elles se prêtent à des célébrations classiques, célébration de la Parole de Dieu, eucharistie, ou plus évolutives.

Petite chapelle (10 personnes)
Chapelle St Ignace (35 personnes)

Marcher

Marcher-Prier en forêt de Soignes

Année 2021-2022 : 22/05 – 12/06/2022

De 09h30 à 17h30
Au Centre spirituel, accueil puis envoi pour une journée de marche ensemble en forêt. La matinée se passe en silence. Dans la nature, l’intériorité personnelle se recrée, au rythme paisible de la marche et de la rumination d’une parole,  » lumière pour la route « .
Itinéraire d’environ 15 km.
A l’arrivée au Centre, partage autour de la Parole (et de l’Eucharistie lorsque c’est possible) puis goûter fait maison dans une joyeuse ambiance fraternelle.
Prévoir : chaussures de marche tout terrain, pique-nique et boisson, vêtements adaptés à la météo.
Participation aux frais : 10 €
Animation : Béatrice Petit, Caroline Mandin, et Isabelle Peere
Inscription possible à info@ndjustice.be jusqu’au mercredi précédant directement l’activité.

Invitation pour le 22/5.

Chers amis marcheurs,

Après la rando des jonquilles, celle des annémones et des jacinthes, – à tout seigneur, tout honneur !- place aux mille rhododendrons et azalées 

à contempler au parc du château de La Hulpe et alentours.

Ce sera, si le ciel est favorable, la toile de fond de notre marche-prière de ce dimanche 22 mai

RV à 9h30 précises au Centre NDJ

La marche sera silencieuse le matin, nourrie par un texte, une parole proposés à la méditation. Elle s’enrichira de nos échanges dès le pique-nique. Une quinzaine de kilomètres pour bons marcheurs.

Temps de partage suivi d’un goûter fait maison pour clôturer la journée vers 17h30-17h45. Il n’y aura pas d’eucharistie.

A emporter : pique-nique + boisson,  chaussures de randonnée, vêtements adaptés à la météo (ainsi qu’un sac plastic ou pt coussin mousse pour s’asseoir au pique-nique en forêt).

Participation aux frais NDJ : 10 euros.    

Inscription : dès que possible et au plus tard vendredi 20 mai à 10h par courriel à info@ndjustice.be

Très cordialement, à bientôt !

Equipe d’animation : Caroline Mandin, Isabelle Peere et Béatrice Petit

Prière et formation

Parole-s en route

Un mardi par mois (9h – 15h), une journée oasis, un chemin de retraite au cœur de la vie

Année  2021-2022 : mardis 5/10, 9/11, 7/12, 1/2, 15/3, 19/4, 31/5

Goûter un passage de la Bible (Ancien et Nouveau Testament), enseignement, prière personnelle et temps libre, relecture, convivialité, partage. Sont aussi possibles : accompagnement personnel, célébration du sacrement de la réconciliation.
Thème de l’année 2021-2022:  « On a enlevé mon Seigneur, et je ne sais où on l’a mis » (Jean 20,3). Le corps, lieu de la présence.

Thème de la journée du 15/03/22  : «Itinéraire de foi de Thomas, notre jumeau, vers Pâques »

Équipe d’animation : Bénédicte Ligot avec : Annalisa Cannoni, Martine Henao de Legge, Isabelle Prost, Marie-Thérèse Puissant Baeyens, et toujours un prêtre.

Participation aux frais : 30€ pour la journée


Nous vous demandons de vous inscrire à : info@ndjrhode.be au plus tard pour le vendredi 11/3 à 12h.

Dansez Le Vivant : atelier mensuel

Année 2021-2022 : 09/10, 13/11, 11/12/2021 et 08/01, 12/02, 12/03, 09/04, 14/05, 11/06/2022.

Détails du parcours de l’année 2021-2022 :

Animation : Marie Annet, responsable des Pèlerins Danseurs en Belgique (marie.annet2701@yahoo.be – 0474 50 80 06)
Infos et inscription

Chemin de prière contemplative selon st Ignace

Trois jeudis par an la rencontre se fait à Notre-Dame de la Justice (19h15 – 21h30) 

2021-2022 : le 16/9/21, le 9/12/21 et le 12/5/22.

Contemplation d’un texte de l’Ecriture à l’aide des 5 sens intérieurs, en 4 temps : prière guidée en groupe pour entrer progressivement dans la contemplation, prière personnelle, initiation à la relecture de la prière, contemplation en petits groupes.
Animation : Yvan de Menten, Catherine Michiels et Sr Christine Richir, (école de prière contemplative de La Pairelle).

Prière dans l’esprit de Taizé

Tous les troisièmes mardis du mois (19h30 – 20h30) 

15/2, 15/3, 19/4, 17/5, 21/6

Laissez vous porter par les chants méditatifs de Taizé dans une chaleureuse ambiance de recueillement .
Animation : Vanessa Patigny et Olivier Fierens

Lire la Bible

Lecture suivie de l’évangile selon saint Luc

Deux fois par mois, les mercredis de 9h30 à 12h30

« Pénétrer dans l’esprit de l’Écriture, cela signifie, en fin de compte, apprendre à connaître l’intérieur de Dieu, à s’approprier les pensées de Dieu sur le monde » (Hans Urs von Balthasar). Lecture suivie et minutieuse de l’évangile de Luc, à la rencontre du Christ Jésus et à l’écoute de son Esprit. Cette année, nous suivrons la Passion et la Résurrection du Christ, chapitres 22 – 23 – 24 de saint Luc.
Animation : Dominique van Wessem

Lecture de l’évangile selon saint Jean

Un jeudi par mois de 9h30 à 11h : prochaines dates : 10/3, 21/4, 12/5

La lecture de l’évangile de Jean mène sur un chemin de vérité intérieure qui donne la vie. Il ne cesse de nous questionner, quelles que soient les réponses déjà trouvées. Entrouvrons la porte du grand mystère de communion entre le Père, le Fils et l’Esprit.
Animation : Véronique de Stexhe