NOTRE-DAME IMMACULÉE DE L’ESPINETTE, REINE DE JUSTICE


« En 1909, au couvent des Dames de Sainte Julienne (du Mont Cornillon), lors de l’adoration du Saint-Sacrement, rue de la Charité, à Bruxelles, une religieuse, Madame Estelle est miraculeusement guérie d’une affection cardiaque grave, à la suite d’une neuvaine à Notre-Dame de Lourdes.
Elle désirait montrer sa reconnaissance à Marie en la faisant connaître et aimer. Elle voudrait aussi ouvrir à d’autres la source de grâces dont elle a fait l’expérience.
Elle trouve à cette époque, dans les mauvaises herbes d’un jardin, une statuette abandonnée de la Sainte Vierge. Elle la recueille dans sa cellule et rêve d’un petit sanctuaire dédié à Notre-Dame Immaculée (à Lourdes, Marie a dit : "Je suis l’Immaculée Conception"), qui deviendrait un centre de pèlerinage, et qui devrait
aussi, dans son esprit, se situer auprès d’un lieu de prière et de recueillement.
En décembre 1912, au terme d’une octave de la Fête de l’Immaculée Conception (8 décembre), elle reçoit l’assurance intérieure que Marie bénira ce projet. Au cours de l’année 1913, elle fixe son choix sur la lisière sud de la forêt de Soignes. Elle cherche alors à obtenir l’assentiment des autorités religieuses et commence à réunir des
fonds pour l’achat du terrain et pour la construction.
Elle reçoit en 1914 l’accord et les encouragements du Cardinal Mercier.

Retrouver la suite de l’histoire sur le PDF ci-dessous


Documents joints

Histoire de la grotte

Navigation

Articles de la rubrique

  • NOTRE-DAME IMMACULÉE DE L’ESPINETTE, REINE DE JUSTICE